Appeler en France du Québec : le guide 1

Vous êtes de passage à Montréal et vous voulez téléphoner en local ou à votre famille en France (ou Europe), quelle est la solution la plus économique ? Option internationale, carte d’appel, opérateur local.. Que choisir ? Le marché du téléphone en France comme au Québec est un vrai casse-tête. Comment se faire une opinion au delà du blabla avantageux des publicités qui nous noient dans des offres incomparables entre elles  ? Pour appeler de Montréal, vous avez le choix mais le tarif dépendra de vos habitudes téléphoniques, grands bavards ou petits utilisateurs rapides.

Pour téléphoner, vous pouvez  utiliser :

- votre mobile français avec option internationale
- votre mobile français avec carte sim pré-payée d’un opérateur local
- une carte d’appel pré-payée
- une cabine téléphonique, et bien sur
- internet

Téléphonez avec votre téléphone mobile français et option internationale

Il faut un bon téléphone tri-bande

Avec tous les opérateurs, il faut avoir un bon téléphone. Avec mon option internationale ce fut un couac. Téléphone aphone. Mon vieux téléphone bi-bande parfaitement suffisant pour la voix et les sms en France ne peut fonctionner au Canada. Pour le Canada un téléphone, au minimum tri-bande (1 800/1 900 MHz) est indispensable. Votre opérateur ne pensera pas forcément à vous poser la question en vous branchant l’option internationale. A vous de vérifier.

Ensuite vérifiez si votre contrat d’abonnement français comporte bien une option internationale, ce n’est pas automatique. Et à quel prix ? Attention même avec une option, on additionne toujours les appels en réception  !

Orange

L’Option monde temporaire
Avant de partir j’ai contacté mon opérateur, Orange, pour ajouter une option internationale pour le prix modique de 20 centimes € par jour. J’ai indiqué la date de mise en service et date de fin d’option. Ensuite je devais payer 1,18/mn d’appel et 0,55 €/mn en réception. Cette option me donne le droit de téléphoner au tarif normal avec cet abonnement OLA préhistorique qu’Orange va me transformer.

La nouvelle Option monde mensuelle d’Orange
est à  :
- 8 € pour 30 mn + 50 sms ou
- 14 € pour 60 mn et 50 sms, appels dans les deux sens.

Il faut penser à résilier son option en rentrant car sinon votre engagement continuera à 8 € par mois alors que vous serez revenu dans votre bureau parisien. (0,27 €/mn au lieu de 1,18 €).

Orange propose aussi un Pass voyage 60 mn monde en appel + réception, avec dix SMS et 2 M° de données inclus à 15 € valable 7 jours. (ou 15 mn à 5 € ou 30 mn). Rapide calcul cela vous revient à 0,25 €/mn.
Si au bout des 7 jours vous n’avez pas utilisé votre forfait, tant pis, vous devrez en prendre un autre.

Sachez que pour tout appel local à l’intérieur du Canada, ou même un petit coup de fil à votre compagnon de voyage qui se trouve à 50 mètres de vous, le prix sera de 1,18 € la minute.

Free

Avec l’abonnement à 2 € : pas possible d’utiliser le petit abonnement Free à l’étranger, il faut migrer sur le forfait à 19,99 € et là les prix sont plutôt avantageux pr rapport aux autres opérateurs français  :

Appel du Canada vers la France : 0,70 €/mn et 0,30 €/mn en réception.
Pour appeler au Canada : 0,70 €/mn.
Pour appeler tout autre pays que la France, attention : 2,90 €/mn.
Envoyer un sms en France : 0,24 € par sms.
Pour en recevoir : rien du tout. appeler france quebec guide 620x200

Avant de partir il faut appeler Free depuis une autre ligne, avec votre mobile Free en main, pour mettre en place « l’itinérance des données ».

Tous les téléphones pris chez Free sont débloqués, vous pouvez, si vous le souhaitez, y insérer une carte sim d’un opérateur local.

SFR

Si vous êtes abonné à l’un des « carrés » SFR, vérifiez avant de partir que votre option monde gratuite est bien activée. Sinon appelez votre service clients au 1023.

Appels vers la France  : 1,20 €/mn.
Reçus de France  : 0,55 €/mn.
Appels vers toute autre destination : 2,90 €/mn.

SMS vers la France : 0,30 €
SMS reçus : gratuit.

Surf sur mobile, tarif internet : 9 € par jour pour 10 M°.

Pack séjour Amérique du Nord 15 jours à 22 €.
Ou pack de 30 jours 39 € comprenant du téléphone et de l’internet.
Pack spécial amérique du nord : 30 min d’appels émis ou reçus + 20Mo valables 7 jours 15€
60 min d’appels émis ou reçus + 20Mo, valables 7 jours 25€
Carré voyageur à 109,99 € (ai-je bien lu ?) sans engagement comprenant entre autres 4 h d’appels depuis amérique du nord.

Bouygues Telecom

Le tarif de base Canada vers la France de Bouygues est le plus élevé des opérateurs consultés. Une option voyage mais impossible sur leur site de trouver comment elle fonctionne : 7 € pour 30 mn avec 30 sms.

Avec votre mobile français et une carte sim canadienne

Il existe deux sortes de cartes pré-payées, les cartes sim à puce et les cartes d’appel à code. Mais sachez tout de suite que pour utiliser une carte sim canadienne dans votre téléphone européen, il faudra impérativement que celui-ci soit débloqué.

Un téléphone français « déverrouillé »

Vérifiez avant de partir que votre téléphone est bien « desimlocké » (déverrouillé, débloqué, débarré), c’est à dire capable de recevoir n’importe quelle carte à puce de n’importe quel opérateur.

Il y a une manipulation à faire pour cela et si l’on n’est pas doué on peut trouver cela compliqué à faire soi-même. Ceci est à examiner avant votre départ sous peine de galère.

En France, la loi impose aux opérateurs de déverrouiller gratuitement tout téléphone mobile s’il a été pris en même temps qu’un abonnement depuis plus de trois mois. On peut dire que tous les opérateurs n’y mettent pas tous la même bonne volonté. Avant de pester, sachez qu’au Canada les opérateurs ne desimlockent carrément pas leurs téléphones. Si vous changez d’opérateur, vous changez forcément de téléphone portable mobile ou vous payez cher, sauf si le téléphone a été acheté indépendamment de votre contrat d’abonnement.

Un petit coup d’œil sur le comportement de quelques uns de nos opérateurs français  :

Orange
Si le déverrouillage est demandé avant les trois mois fatidiques
vous serez facturé pour la modique somme de 76 euros  !
Vous pouvez vous même faire la manipulation en France en allant sur votre compte client Orange, ou appelez le 700 depuis votre mobile ou le 3970 depuis un fixe.

assistance.orange.fr/desimlocker-votre-mobile-2839.php#3

Sfr
Gratuit sauf si achat de moins de 3 mois : 80 € sur votre prochaine facture.
Appelez le 1023 depuis votre mobile

assistance.orange.fr/desimlocker-votre-mobile-2839.php#3

Bouygues Telecom
Encore meilleur : pour désimlocker un portable Bouygues Telecom il vous en coutera 120 € TTC !!!!!!!
Bien difficile de trouver la bonne page sur le site de Bouygues qui a été parfois accusé sur le net de faire de la rétention de clientèle :
www.espaceclient2.bouyguestelecom.fr/assistance/deverrouiller-mobile-cle-3gAppelez le 634 (ou 615 à vérifier) depuis votre mobile ou par le service clients : 0 825 825 617 (0.12€ HT/min depuis un poste fixe))

Virgin Mobile
100 € de déblocage en appelant le service clients au 846

NRJ Mobile
99 € en contactant le service clients NRJ Mobile au 675 200

Free
Tous les téléphones de Free sont débloqués.

On voit d’après les tarifs que tout le monde n’est pas très bon joueur.
Lorsque vous aurez un téléphone débloqué vous pourrez acheter une carte sim pré-payée à Montréal.

tarif telephone france quebec

La carte sim internationale pré-payée des opérateurs canadiens

Vous allez introduire cette carte sim locale dans votre téléphone débloqué à la place de votre carte sim habituelle (conservée précieusement pour le retour).

Si cela vous est possible, gardez votre téléphone français avec sa carte initiale (cela vous permet de recevoir vos appels et sms) et utilisez un second téléphone au Canada.

Vous pouvez utiliser un ancien téléphone ou acheter un kit téléphone + carte sim de premier prix dans les magasins spécialisées et même dans les grandes surfaces.

Cela peut être plus confortable car les cartes sim permettent d’avoir un forfait voix-internet-sms. Elles sont souvent rechargeables, avec des forfaits pré-payés fort variables.

Elles ne nécessitent aucun abonnement. Leur durée de vie peut être de 7 jours, 3 mois, 6 mois, un an. Le montant des unités « offertes » est également très variable. Ces cartes téléphoniques sont rechargeables.

Les télécartes internationales pré-payées

(cartes d’appel téléphonique internationale pré-payée)

La carte d’appel pré-payée à code va vous attribuer un simple code d’appel personnel parfois sous la forme d’un simple i.ticket.

On peut les acheter comme les cartes à puce rechargeables, chez les dépanneurs, stations services, pharmacies, stations de métro, gares, supermarchés, etc..

Elles servent depuis les fixes, mobiles ou cabines téléphoniques qui sont très nombreuses et en bon état à Montréal
pour les appels locaux au Québec, l’international.

Attention : Cette carte pré-payée à code vous permet d’appeler « partout de partout » mais elle ne vous attribue pas un numéro d’identification et ne permet donc pas de recevoir des appels !

Elles sont sans aucun abonnement ou engagement du client, valable sur un temps déterminé.
Vous appelez votre opérateur dont le numéro est indiqué sur la carte. Vous vous identifiez avec votre code. A la connexion vous composez le numéro de votre correspondant. Frais et temps de communication sont décomptés de votre crédit.

Les pièges des cartes téléphoniques pré-payées

Trouver quelle carte est la plus avantageuse n’est pas une tache facile. Les fournisseurs de cartes sont nombreux et font tout pour nous faire croire que leur carte est la meilleure. La confusion règne. La comparaison est complexe, sans parler des promotions ponctuelles qui ajoutent au manque de lisibilité.

En fait le nombre de minutes offert n’est pas seul important mais le mode de décompte de ces minutes aussi.
Le mode de calcul du coût des appels est une vraie galère. Lorsqu’on vous dit cette carte vous permet 100 mn de conversation, cela veut dire qu’elle pourrait vous permettre 100 mn d’un appel unique.

Dans la réalité, si vous effectuez plusieurs appels, des frais très divers peuvent être facturés à chaque appel (frais de connexion, de mise en service, de maintenance, frais de facturation indiqués en % – en % de quoi ? – etc..).

Certains opérateurs facturent le temps passé à la seconde réelle mais d’autres par tranche de 30 secondes, d’autres encore par minute indivisible, d’autres encore facturent d’entrée une somme forfaitaire dès la connexion.
Le coût n’est ainsi pas du tout proportionnel à la durée de l’appel.
Il est impossible de dire ce que coûtera un appel pour vous avec telle ou telle carte.

Au bout du compte il semble certain que vous n’aurez pas les 100 minutes promises. On a parfois l’impression d’acheter un billet de loterie !

Lisez donc les petites lignes sur la carte en détaillant les tarifs.
Essayez de tenir compte de votre manière de téléphoner. Si vous passez des appels rapides et nombreux, il faut absolument éviter les frais à l’appel.

Quelques cartes téléphoniques pré-payées à Montréal

Bell Canada
Distributel 
Rogers
Ultra Vox International
Telus
Central Telecom
Fido
et bien d’autres…

Il semblerait que le coùt des appels soit moins élevé que les options internationales françaises. Mais nous vous encourageons à nous faire part de votre expérience sur l’usage de ces cartes. Nous aimerions savoir d’après vous quelle est réellement la plus avantageuse ?

Téléphonez d’une cabine téléphonique  canadienne

Un appel local  coûte 0,50 $ dans les cabines Bell Canada ou Bell Aliant si vous payez avec une pièce de monnaie.
1 $ si vous payez avec une carte de crédit.

Les tarifs sont en principe affichés dans la cabine mais ce n’est pas toujours le cas.

Pour l’interurbain ou l’étranger, il est déconseillé d’utiliser une carte de crédit dans une cabine car vous pouvez avoir des factures-mauvaise-surprise.
Il est recommandé d’utiliser une carte d’appel prépayée.

Téléphonez via ordinateurs  : Skype

Skype a changé la vie des voyageurs et de leur famille. La téléphonie via internet donne une liberté considérable et gratuite. Il est possible de communiquer dans le monde entier avec la voix liée à l’image.
Un portable personnel avec wifi et un microphone est le plus confortable.
Sinon les cyber-cafés, pour peu de dollars, mettent à disposition des ordinateurs.
Si vos correspondants n’utilisent pas internet, vous pouvez avec votre compte skype acheter du crédit pour appeler fixes et mobiles étrangers.

Sur www.skype.com vos crédits, s’ils ne sont pas utilisés, seront supprimés après 180 jours .
Pour appeler fixes et mobiles à l’étranger, des frais de connexion à l’appel sont appliqués. Puis un coût à la minute (0,031 $C à la minute pour France-Canada).

Après 4h d’appel, la conversation est interrompue. Si vous rappelez, de nouveaux frais seront appliqués. C’est de loin le moyen le plus économique pour téléphoner.

Conclusion

La meilleure solution pour téléphoner pas cher depuis Montréal n’est pas facile à trouver. Tout dépendra de la durée de votre séjour à Montréal, de l’usage et l’intensité de votre activité téléphonique.
Si vous êtes à Montréal pour un court temps, demandez à vos correspondants de métropole d’utiliser au maximum les envois de sms sur votre téléphone français qui ne vous coûtent rien.
Par ailleurs, achetez sur place une carte d’appel internationale pré-payée pour faire face à tout besoin urgent et utilisez au maximum la communication via ordinateur. C’est de loin la plus économique.
Les cyber-cafés sont nombreux à Montréal avec le wifi. Rien n’est plus sympathique que de bavarder confortablement assis dans le fauteuil d’un bar de l’avenue du Mont-Royal, avec un bon chocolat chaud et son ordi branché sur Skype, et là c’est agréable et gratuit !

(Tous les tarifs indiqués ont été relevés en novembre 2012. Ils sont indicatifs et peuvent être modifiés.)

Indicatifs téléphoniques

Appeler Montréal depuis la France

Le Canada se trouve dans la « zone1 » de la liste établie par l’Union Internationale des Télécommunications dans ses recommandations du 1er février 2004. Il est identifié, comme les Etats Unis par le préfixe « 1 » lorsque nous voulons l’appeler depuis le monde entier. (Presque toute l’Europe est en zone 3 et 4).

Depuis la France, pour joindre le Canada il faut donc taper le : « 001 » (ou +1) + code de la ville + numéro de téléphone

Depuis la France, pour joindre Montréal, il faut taper :
001 + 514 + numéro de téléphone

Appeler l’Europe depuis Montréal

Depuis la zone 1 le « 00 » est remplacé par « 011 ».

Pour appeler l’Europe ou un pays autre que le Canada :
011 + code du pays + code de la ville + numéro de téléphone

Depuis Montreal, pour joindre la France :
011 + 33 + numéro de téléphone (9 chiffres en enlevant le 0)

Appeler une autre région du Canada depuis Montréal
1 + indicatif régional + numéro de téléphone

One comment on “Appeler en France du Québec : le guide

  1. Reply Moidemai avr 1, 2013 14:30

    Bonsoir,
    L’abonnement à 2€ de Free mobile permet depuis peu d’appeler la France depuis l’étranger et de recevoir des appels internationaux. Il suffit pour cela de cocher l’option « voyage » dans votre espace client.
    Free demande de payer une avance de 10€ sur la future consommation par carte bancaire et les appels seront ensuite facturés selon leur grille tarifaire.
    Pour avoir internet, il faut également cocher l’option « data ».
    Amicalement.

Leave a Reply