Le temps des fêtes dans la cuisine: bonheur à partager

J’ai été quelque peu absente ces dernières semaines, si ce n’est que parce que le temps gris m’a beaucoup démotivé à m’aventurer dehors et que je préférais cuisiner chez moi que de sortir au restaurant. Surement, aussi, parce que le temps des fêtes approche, et que j’ai donc refait connaissance avec mes fourneaux et ma cuisine, pour redécouvrir le vrai plaisir que je ressens (et que j’avais oublié durant les mois chauds de l’été) à faire la popote pour ma famille et mes amis en écoutant du jazz avec un bon verre de vin. Ne manque que la neige qui tombe doucement et que j’aperçois à travers la fenêtre pour compléter mon magnifique portrait d’une belle soirée d’hiver à Montréal. Pour la neige, on s’y reprendra l’an prochain…

 

Le temps des fêtes est l’occasion par excellence de se retrouver avec ceux qu’on aime et de partager de doux moments, ceux-ci ayant presque toujours lieu autour de la table. J’adore les repas de famille, entre amis, les conversations, le chaos des préparatifs, le bon vin, la permission que l’on s’accorde pour se resservir parce que « Noël ne survient qu’une fois par an » et qu’on mérite bien une deuxième part de gâteau. Ce sont des moments où on se fait plaisir et où on est heureux de le faire.

 

Pour ma part, autant je savoure chacun de ces instants partagés avec les miens, j’aime tout particulièrement les heures qui précèdent l’arrivée des invités. C’est le calme avant la tempête, et c’est tout ce temps que l’on passe à préparer le repas, mettre la table, tamiser les lumières et choisir la musique qui me comble. Lorsque c’est moi qui reçois, j’aime passer la journée dans ma petite cuisine et prendre mon temps : j’aime cuisiner. Je crois très fort que l’amour que l’on a pour ceux qu’on reçoit se déverse dans chacun de nos plats et que c’est ça qui fait la différence entre la cuisine maison et le restaurant. C’est l’ingrédient secret que bien des chefs cherchent à attraper et mettre en boîte. Mais il n’existe que dans l’intimité de la famille, de l’amitié et de l’amour, et c’est tant mieux comme ça.

 

Voilà… mon ode à la cuisine! Il se trouve que comme je déteste magasiner et que Noël fait ressortir le pire de notre penchant pour la surconsommation, j’essaie chaque année de faire moi-même mes cadeaux. Et, vous l’aurez bien deviné, je me tourne toujours vers ma cuisine pour m’inspirer. Ça prend du temps à préparer un cadeau entièrement fait maison, d’autant plus si on doit le cuisiner, mais c’est bien cela qui le rend si spécial.
IMG_20150216_080807

 

Je me permets donc de partager avec vous ma recette préférée à offrir : la granola maison. Facile à faire, modifiable selon les goûts, et visuellement très attrayant dans un beau pot en verre avec une belle étiquette, c’est mon cadeau fétiche. Ça fait plaisir de faire plaisir !

 

 

 

 

 

GRANOLA MAISON

Préparation : 10 min // Cuisson : 25 min

 

À présenter dans un joli pot en verre, décoré avec un ruban festif, et une petit étiquette qui liste les ingrédients.

IMG_20150302_21034720150127_195005

Délicieux avec du lait ou lait d’amandes ou, encore mieux, avec du yogourt grec et garni de fruits frais et de miel du Québec!

 

 

 

 

INGRÉDIENTS

 

¼ de tasse de beurre OU d’huile de noix de coco OU d’huile végétale

½ tasse de miel OU de sirop d’érable (c’est Noël : gâtez-vous avec la version au sirop !!)

2 ½ tasses de flocons d’avoine

une pincée de sel

4 tasses au total de noix rôties et de fruits secs mélangés, à votre choix (amandes, canneberges séchées, graines de lin, graines de Chia, noix de Grenoble, chocolat noir, figues séchées, pacanes, noix de coco, abricots secs……. tout est permis!)

 20150127_194310

PRÉPARATION

  1. Préchauffez le four à 300°F
  2. Faites fondre le miel (ou sirop) avec le beurre (ou huile) à feu doux.
  3. Verser sur l’avoine et bien mélanger pour recouvrir tous les flocons
  4. Étendre la préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin et appuyer fermement sur les flocons à l’aide d’un verre ou d’une tasse pour bien répartir le mélange en une couche uniforme.
  5. Cuire 20 minutes, puis retournez la plaque et poursuivre la cuisson 5 minutes
  6. Étape cruciale : Laissez refroidir sur la plaque…. n’y touchez pas!!
  7. Une fois les flocons à température ambiante, brisez la préparation à la main dans un bol et ajoutez-y les noix et fruits secs de votre choix

 

Suggestions de mélanges essayés et approuvés :

  • – Figues, chocolat noir, amandes et graines de Chia
  • – Graines de citrouille, cannelle, abricots, graines de sésame
  • – Canneberges, pacanes, chocolat blanc
  • – Noix de coco, graines de Lin, abricots et noix de Grenoble

 

Je vous souhaite de très belles fêtes et un superbe début d’année : qu’elle puisse être l’annonce d’un bonheur grandissant et partagé. Et surtout, bon appétit!

Jeanne

Jeanne Goujon
Jeanne Goujon

Les derniers articles par Jeanne Goujon (tout voir)

Leave a Reply